PINAAAAAAGE !

Hero Corp, c’est quoi ? (oui, c’est à toi que je m’adresse, toi qui a manqué ce monument de la télévision française)

Il s’agit d’une série sortie tout droit de l’imagination de Simon Astier (le frère d’Alexandre qui joue Yvain dans Kaamelott) et Alban Lenoir (acteur et cascadeur que l’on a vu dans Kaamelott dans le rôle de Ferghus, l’assistant pas très doué de Lancelot).

Hero Corp, de quoi ça parle ?

La team Hero Corp saison 2

L’agence Hero Corp, dont la création remonte aux années 1980, est regroupe tous les super-héros du monde et gère leurs activités afin de maintenir la paix et la liberté dans la Galaxie, tout ça. Mais que fait-on de ceux qui prennent leur retraite, ne sont pas formés à leur métier ou tout simplement devenus trop faible pour être super-héros ? On les envoi dans un site super secret de l’Agence que l’on nomme simplement « Le Village » et qui est quelque part dans la campagne de la Lozère. La série débute avec John (Simon Astier) qui débarque dans ce village pour les funérailles de sa tante Mary. C’est là que ses emmerdes vont commencer et qu’il va croiser la route du plus grand super-vilain de toute l’histoire, The Lord, un genre de Magneto en plus mégalo (interprété par Christian Bujeau , le maître d’armes dans Kaamelott).

La première fois qu’on m’a parlé d’Hero Corp, je me suis dit que c’était Kaamelott avec des super-héros. Mais c’est bien plus que ça. On y retrouve le même humour que dans la série d’Alexandre Astier mais la réalisation est plus proche d’une « vraie » série et l’intrigue évolue à chaque épisode. Je suis notamment très fan du fait que les prénoms américains des personnages soient prononcés à la française (Stève, Mique, etc…).

hero-corp-saison-1Simon Astier excelle dans son rôle de John/Bouclier Man avec ses potes aux pouvoirs souvent absurdes comme Doug qui devient tout raide lorsqu’il tente de mentir ou que quelqu’un dit un mensonge devant lui. Mention spéciale à Stan alias Mental qui peut forcer quelqu’un à se plier à sa volonté, mais s’il est d’accord.

Cette série a un budget très limité mais le décor, l’humour et les personnages font tout. On retrouve au cour des 2 saisons de nombreux acteurs invités comme Jonathan Lambert (Chauve-souris Man), Arnaud Tsamère (Captain Sports Extrêmes), Michel Courtemanche (Captain Canada) et son assistant Disiz (Captain Trois Rivières), Lionnel Astier (directeur de l’Agence), Alexandre Astier (Araignée Man, dont le pouvoir est d’être méchant) et encore d’autres. Du très beau monde. Et si vous aimez Kaamelott, vous retrouvez une partie de son casting (les Astier jouent en famille !).

L’un de mes héros préférés de la saison 2 est Jean Micheng. Je vous laisse découvrir son pouvoir si particulier en vidéo :

Hero Corp saison 3Hero Corp, le retour

Bref. Cette série diffusée entre 2008 et 2010 s’était arrêtée, faute de budget. Mais certains ne sont pas restés sourds à la voix des fans et France 4 produit actuellement une troisième saison ! C’était ça dont je voulais vous parler à la base, puisqu’on a eu plus d’infos lors du Comic Con France.

Le format va changer, on passe pour la saison 3 à 36 épisodes de 7 minutes. Et comme ça y est, il y a enfin du budget, un volet web accompagnera la saison 3 avec une websérie pour faire le lien entre les saisons 2 et 3. De nouveaux acteurs rejoignent le casting et on citera notamment la malouine Justine le Pottier (Judith dans Le Visiteur Du Futur) et Manu Payet. Je vous laisse avec le trailer :

Hero Corp saison 3 – Bande Annonce 1 par Studio-4-0

Justine Le Pottier dans Hero CorpVoilà. Un beau retour pour Hero Corp. Une application mobile est disponible sur Android et iOS et elle permettra de débloquer des contenus exclusifs (à la fin du compte à rebours qu’on peut y trouver). En tout cas, vivement la rentrée pour la diffusion de la saison 3 !

« Ce soir c’est pinage, ce soir c’est pinage, ce soir, ce soir, ce soir c’est pinage ! »

Sources :

Hero Corp France

Hero-corp.com