Dans la série d’articles Les Crossovers de l’Impossible, l’équipe de Geek Tonic tente de démontrer qu’il existe des ponts entre tous les univers de la fantaisie et de la science-fiction et que, par là, tous les films, séries, comic books, livres et jeux vidéos racontent en réalité différentes parties de la même histoire. De Star Wars à Fondation en passant par Star Trek et Doctor Who, Geek Tonic va vous démontrer que les œuvres de fiction retracent la chronologie de l’univers lui-même!

Cette fois-ci, Geek Tonic a trouvé un lien intéressant qui expliquerait l’origine des Goa’ulds, ces espèces d’anguilles qui rentrent dans votre tête pour prendre contrôle de votre corps. Dans Stargate SG1, on ne sait pas gros chose des goa’ulds si ce n’est qu’ils sont apparus un beau jour dans la Voie Lactée et qu’ils ont mis en esclavage la moitié de la galaxie en se faisant passer pour des dieux.

Mais depuis l’épisode 7 et 8 saison 2 de la série animée The Clone Wars, on sait désormais l’origine des goa’ulds! Voici donc l’explication:

Dans l’épisode épisode 7 saison 2 Legacy of Terror, Obiwan, Anakin et quelques stormtroopers ont réussi à détruire la plus grande usine de droids séparatistes de la galaxie qui se trouvait sur Geonosis. Pour prendre le contrôle politique de planète, ils décident de rendre visite à la Reine des geonosiens (ici on entend reine au sens entomologique du terme). Mais la reine a plus d’un tour dans son sac, elle pond des œufs qui donnent naissance à des espèces de gros vers de 40cm capables de prendre le contrôle d’un être vivant une fois enroulés autour du cerveau de l’hôte.

Cela ne vous rappelle rien? Eh oui, c’est exactement de cette façon que les Goa’ulds prennent contrôle des êtres vivants dans l’univers Stargate! Coïncidence? On ne le pense pas chez Geek Tonic. Les événements de Star Wars s’étant déroulés dans un très lointain passé, on peut imaginer que ces vers se sont échappés de leur galaxie pour arriver dans la nôtre il y a 12,000 après un très long voyage durant lequel ils ont évolué génétiquement.

Dans The Clone Wars S02E07…

… et dans Stargate (Source). Ils ont un petit air de famille vous ne trouvez pas?

Dans la Voie Lactée, ils auraient trouvé des humains primitifs et s’en seraient servis comme d’hôtes. C’est d’ailleurs ce que laisse entendre le film Stargate de 1994 où le précédent hôte de Râ semble avoir les traits du visage assez géonoisiens.

Voici quelques visages géonosiens si vous désirez faire la comparaison.

Comme chez toute espèce, l’évolution a profondément marqué le vers géonosien. Son descendant actuel, le symbiote goa’uld, a des yeux et des nageoires. En revanche, la reine qui pond les œufs a bien changé mais garde les mêmes caractéristiques biologiques. La reine géonosienne fait 10m de haut, dispose de 4 membres et d’une tête coiffée. La reine goa’uld en revanche tient dans un aquarium et n’a qu’une petite tête à l’extrémité de son abdomen. Mais les deux reines semble pondre de la même manière, on est donc bien face à un lien de parenté génétique entre deux espèces séparées par l’évolution.

Karina The Great, reine géonosienne…

… et sa descendante Egeria (reine Tok’ra en l’occurrence, SG1-S06E10)

La guerre contre les goa’ulds, qui occupera 3/4 de Stargate SG1 serait-elle alors la continuité d’une guerre beaucoup plus ancienne dans une galaxie lointaine, très lointaine? On peut spéculer que quelques milliers d’années après les événements de The Clone Wars, les symbiotes ont tenté de coloniser la galaxie et, après l’avoir conquise ou s’en être fait chasser, ils ont entamé un long voyage vers une autre galaxie (ou plusieurs autres!). Une fois arrivés dans la nôtre, l’un des symbiotes les plus puissants, Râ, s’est posé sur Abydos et a troqué son vieil hôte géonosien pour un jeune humain. C’est le début d’un long plan de conquête de toute la Voie Lactée. Plan qui sera finalement déjoué à l’issue de 8 saisons de guerre par la Tau’ri (les terriens).

Alors? convaincus?