Si vous avez le vertige, je vous conseille d’éviter la vidéo qui suit. C’est une plongée dans l’infiniment grand (c’est à dire la taille estimée de l’Univers) à l’infiniment petit avec des comparaisons d’échelles entre les galaxies, les planètes, les étoiles, l’Homme, les plus grandes constructions terrestres, les insectes et toutes les particules plus petites les unes que les autres.

C’est vraiment bien fait mais c’est un peu flippant de se dire qu’on est si petit à l’échelle de l’Univers. Quoique le Docteur dit toujours que c’est ce qui fait la beauté des Humains. Être minuscule mais avoir tant de potentiel. Bref, je m’égare. A voir donc.

Si vous préférez, vous pouvez aussi jouer avec la version interactive en flash et devenir fou. En tout cas, ça donne de la perspective.

Notez tout de même, qu’il y a vraiment une « Galaxie du Sombréro » (M104 de son nom scientifique). Dingue non ?

Source : Geekologie