Si le geek aime la musique, son rêve de jouer de l’Ocarina comme Link. Il pense aussi savoir jouer de la guitare parce qu’il est bon à Guitar Hero.

Heureusement, certains geeks ont du goût. Et pour le prouver, je vous propose une playlist de clips pour geek!

Je vais commencer par mon petit favori : Geek and gamer girls. Une chanson avec des jolies filles qui reprend l’air de California Gurls. Le mieux dans ce clip ? Les guest-stars ! On aperçoit Seth Green, connu pour son rôle de Oz le loup-garou dans Buffy, qui remplace ici Snoop Dog. On y voit aussi le mythique Stan Lee et le lieutenant Kara Thrace de Battlestar Galactica, ou Katee Sackhoff dans la vraie vie.

 

On poursuit avec « Navi’s Song ». Une chanson avec clip basé sur l’univers de Zelda où la pauvre fée Navi est amoureuse d’un Link qui n’a d’yeux que pour Zelda. C’est cool mais coupez la fin de la chanson sinon vous aurez droit à 3 minutes de craquages sur Zelda par la chanteuse.

 

Le prochain clip est un hommage (ou pas) à la série Battlestar Galactica : Tonight I’m Frakkin’ you. Si vous n’êtes pas un aficionados de la série vous ignorez sûrement que le terme de « frak » y remplace le mot « fuck » dans toutes les expressions. On retrouve encore de nombreuses guest stars dans ce clip : Kunal Nayyar, Raj de The Big Bang Theory, Richard Hatch, Tom Zarek de Battlestar Galactica (ou Appolo dans la série originale) et Alessandra Torressani, Zoe Graystone dans Caprica (le spin-off de Battlestar Galactica).

 

Etant un twitter addict, je ne peux pas m’empêcher de vous remettre le désormais culte clip de « Tweet It« .

 

Visiblement Katy Perry inspire les geeks. Voici I Kissed A Nerd dont le titre parle pour lui même.

Vous trouvez pas que ça manque un peu de Star Wars ? Midichlorian Rhapsody devrait combler ce manque. Voilà ce qui se passe quand on mélange un classique de Queen avec Star Wars Episode 1.

Je termine avec une petite chanson dont le contenu n’est pas pour les geeks mais dedans il y a Elyse Levesque, alias Chloe Armstrong dans Stargate Universe, donc bon ça compense. C’est parti pour « Over It ».